2011

  • Assemblée générale 2011

    Dès 10h, accueil café et croissant, signature de la liste de présence

    L’ordre du jour sera le suivant :

    1. Salutations par le Président
    2. Rapport du comité sur l’exercice 2010
    3. Comptes 2010 – Rapport de l'organe de révision
    4. Approbation du rapport du comité et des comptes 2010
    5. Election de l’organe de révision
    6. Election du comité
    7. Election de l’organe de révision
    8. Etat d’avancement du projet
    9. Divers

    Après la séance, visite du Neuchâtel en cale sèche et mini-croisières sur le vapeur Sirius

    Dès 12h30, repas repas sur le chaland Attila pour les personnes qui se sont inscrites.

    Transport. Arrivée des trains à Sugiez: 9h53 de Neuchâtel ou 10h06 de Fribourg-Morat.

  • Assemblée générale à Sugiez - 16 avril 2011

    Communiqué de presse

    Avec la participation de 230 membres venant de toute la Suisse, l’Association Trivapor a tenu son assemblée annuelle sur le chaland «Attila» amarré au chantier TSM à Sugiez.

    Lors de la partie statutaire, le président Willy Schär a commenté les comptes de l’exercice 2010. Il a souligné que le financement des deux premières étapes est assuré grâce à un engagement déterminant de notre mécène bernois, l’Office fédéral de la culture, la Loterie Romande (Neuchâtel et Vaud) ainsi que les quelque 4000 membres cotisant.

    L’association attend encore un soutien majeur de la part des collectivités publiques et les démarches sont initiées dans ce sens auprès des autorités cantonales de Neuchâtel, Berne, Vaud et Fribourg. A relever le soutien apporté par plusieurs autorités communales dont celle de La Chaux-de-Fonds, convaincue que la densification de l’offre touristique participe à l’attractivité de toute la région.

    Quant à l’exploitation du « Neuchâtel », les pourparlers sont en cours avec les compagnies de navigation LNM et BSG dans le but d’assurer une navigation du vapeur sur les Trois Lacs, tant à l’horaire qu’à la demande (charter).

    Le choix de Sugiez pour cette assemblée était lié à la mise en chantier du «Neuchâtel» et au démarrage des travaux de réhabilitation depuis janvier 2011. Dès lors, une large part de la présentation a été consacrée à l’explication des travaux en cours – confiés à l’entreprise lucernoise Shiptec – et suivie d’une visite du chantier. Les visiteurs ont manifesté un vif intérêt et une grande satisfaction de constater les progrès réalisés qui laissent augurer un lancement en été 2013.

    Et c’est par un temps superbe et ensoleillé que les participants ont applaudi pour le travail et l’engagement de tous les responsables de l’Association Trivapor avant de passer à table pour le repas servi également sur le «Attila».

    Neuchâtel, le 18 avril 2011

  • Chantier du «Neuchâtel» à Sugiez

    Depuis sa sortie de l’eau spectaculaire, le «Neuchâtel» a connu une intense activité, à l’intérieur de son habitacle et alentour.

    Le groupe des bénévoles a déployé de multiples talents pour démonter, éliminer toutes les parties, éléments qui devront être remplacés. Le tri des matériaux – plusieurs tonnes - s’effectue en fonction de critères de récupération reconnus.

    Parallèlement, des échafaudages ont été dressés autour du «Neuchâtel» en vue des travaux extérieurs qui commenceront en janvier déjà.

    Les réunions de travail du comité de Trivapor se tiennent désormais à Sugiez, dans un container aménagé de manière fonctionnelle. Tous les responsables sont ainsi intimement reliés aux développements du projet.

  • Le «Neuchâtel» à cœur ouvert!

    La première journée Portes ouvertes, au chantier de Sugiez, a été un succès. Plus de 600 personnes de tous âges se sont retrouvées, au bord du canal de la Broye, pour s’étonner de l’avancement du projet et s’en réjouir.

    Alors que la partie arrière de la coque est déjà comme neuve, peinte d’un blanc éclatant, la partie centrale de la coque est en phase terminale. Quant à la partie avant, elle est encore dans son état d’origine. Les visiteurs bénéficient ainsi de la période idéale pour découvrir et comprendre la structure et les entrailles du « Neuchâtel ».

    C’est une avancée tambour battant.... ou plutôt marteau tapant qui caractérise la rénovation du vapeur de 1912. Les ouvriers spécialisés – chaudronniers, serruriers – venus des ateliers de la société d’exploitation des bateaux du Lac des Quatre-Cantons, s’affairent à journée faite avec l’objectif de voir le « Neuchâtel » remis à l’eau en 2013..

    Une nouvelle journée Portes ouvertes est organisée ce prochain vendredi 7 octobre, de 14h à 16h. Les visites commentées, gratuites, à partir de passerelles spécialement aménagées dans la halle permettront de scruter les entrailles de ce témoin du passé et de se réjouir de le voir bientôt naviguer.

    Légende des photos

    La partie arrière de la coque est déjà comme neuve

    Un groupe de personnes lors d'une visite commentée

  • Le chantier du «Neuchâtel» dévoile son contenu!

  • Le vapeur « Neuchâtel » dans un chantier ouvert au public

  • März 2011

    Die neue Ausgabe März 2011 von Trivapor INFO ist erschienen!

  • Oktober 2011

    Die neue Ausgabe Oktober 2011 von Trivapor INFO ist erschienen!

  • Saint Nicolas au chantier de Sugiez

    Annoncée par des insertions dans la presse régionale, la manifestation « Portes ouvertes » de samedi 3 décembre a connu un grand succès.

    Ce sont près de 400 personnes de tous âges — avec une forte proportion de familles avec enfants – qui se sont présentées dans la halle du chantier de Sugiez.

    La visite commentée par les responsables de Trivapor a suscité un vif intérêt et les progrès réalisés dans l’avancement des travaux ont ravi tous les visiteurs.

    Longeant le canal de la Broye, Saint Nicolas, accompagné de son âne et de deux Pères fouettards, a fait une halte sur le site et distribué des biscômes à tous les enfants en les saluant individuellement.

    * * * * * * * * * * * * *

    Prochaine « Portes ouvertes » : vendredi 3 février 2012 – de 14 à 16 h.

  • Sugiez – un chantier bientôt couvert

    Depuis le pont de Sugiez sur la Broye, la vue du chantier naval est des plus paisibles. Par ces beaux jours du printemps, les bateaux naviguent en douceur mais ce calme est trompeur.

    En effet, la halle de protection du chantier est en phase de terminaison et l’équipe des menuisiers de l’entreprise Baumann fait la démonstration d’une grande maîtrise du sujet. Dès lors, l’image de ce quartier prend des couleurs nouvelles qui se marient bien avec le cadre naturel de ce bord de canal.

    Et dans l’enceinte de la halle, c’est toujours la même effervescence ! Les spécialistes de Shiptec, en équipes de 5 à 8 selon les semaines, s’activent à remettre la coque du «Neuchâtel» en état. Mais au-delà des bruits de meules, de marteaux, de scies, de soudures, d’autres sonorités font plaisir à entendre : ça chante et ça siffle, on s’interpelle d’un bout à l’autre du chantier, on se lance des blagues, bref l’ambiance est au beau fixe.

    En résumé, tous les ingrédients sont réunis pour que le programme de reconstruction de la coque se déroule au mieux et selon les plans convenus.

    En illustration de nos propos, quelques photos prises le 2 mai

  • Sugiez – un chantier très actif 1/2

    Depuis son transfert à Sugiez et sa sortie de l’eau, le « Neuchâtel » a été pris en charge par l’équipe des «Jeudistes», des bénévoles aux talents multiples. Il s’agissait d’installer le chantier et de commencer le démontage de toutes les parties endommagées et non historiques du bateau (en particulier toutes les installations du restaurant).

    Depuis mi-janvier, la société Shiptec de Lucerne a repris la conduite des travaux et mené une première étape spectaculaire : le démontage de toutes les superstructures et leur élimination par une entreprise spécialisée.

    Dès lors et en fonction des mesures de la qualité de la coque du bateau, les travaux de remplacement des parties usées, altérées ou ne répondant plus aux normes actuelles, ont commencé. Ces travaux s’étendront sur de nombreux mois et engloberont aussi la constitution des cloisons étanches.

    Les quelques photos illustrent les transformations et les travaux en cours:

    • Le « Neuchâtel » entouré des échafaudages
    • Visite du comité et du chef de chantier
    • Rien ne laisse supposer tous les travaux déjà effectués à l’intérieur
    • Les machines entrent en action
    • Le découpage des superstructures et l’enlèvement des fenêtres
    • Les ouvriers sont sur la brèche
    • Le «Neuchâtel» après le démontage de la superstructure

    12 février 2011

  • Sugiez – un chantier très actif 2/2

    A l’approche du chantier de Sugiez, on entend qu’il se passe quelque chose: des bruits divers de marteaux, scies, meules, compresseur et puis on découvre une équipe de 5 spécialistes de Shiptec, la société qui conduit les travaux de restauration de la coque du bateau.

    Sous le contrôle des experts de la commission technique Trivapor, les opérations s’enchainent conformément au plan établi. Il est vrai que la météo très clémente de cet hiver a constitué un cadre de travail très favorable.
    Les spécialistes de Shiptec se concentrent sur le montage des cloisons étanches et le remplacement des segments de coque ne répondant plus aux normes de sécurité.

    Les photos ci-après illustrent l’engagement des spécialistes et les moyens mis en œuvre.

  • Venez visiter le «Neuchâtel»

    Un service de boissons chaudes et petite restauration sera assuré sur place. Saint Nicolas sera de la partie en compagnie de son âne et distribuera un petit cadeau aux enfants.

  • Visitez le «Neuchâtel» en chantier

    Après un long séjour dans le port de Neuchâtel, le vapeur a été transféré à Sugiez, au bord du canal de la Broye.

    Dans un chantier couvert – grande halle de 50 m de long – le « Neuchâtel » est en phase de réhabilitation. C’est un long processus qui s’articule essentiellement en trois phases :

    1. Assainissement de la coque et implantation des cloisons étanches
    2. Installation de la machine à vapeur, des roues à aubes et des équipements techniques
    3. Reconstitution des superstructures d’origine et des aménagements intérieurs

    Depuis janvier 2011, des spécialistes de la société de construction navale Shiptec de Lucerne sont à l’œuvre et les travaux progressent selon les plans.

    Répondant aux multiples demandes des membres de l’Association Trivapor (env. 4'000 membres), mais aussi des amateurs de navigation à vapeur, nous avons créé une infrastructure adéquate pour un accueil sécurisé des visiteurs.

    À partir du 1er octobre, les intéressés seront accueillis à Sugiez, chaque premier vendredi du mois et de 14 h à 16 h, pour une visite guidée et commentée. Les groupes – sociétés, associations – peuvent contacter Trivapor pour organiser une visite ad hoc.

    Les visiteurs pourront ainsi apprécier l’état d’avancement de ce projet unique, atout majeur pour la promotion régionale des Trois-Lacs.

    Vous pouvez télécharger le dépliant ici.